Willy Moon vise la lune

Attention future pépite ! La Parisine a eu la chance de rencontrer Willy Moon, et tenait absolument à vous en toucher deux mots. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le garçon de 23 ans est impressionnant. Visage allongé et solennel, costume tiré à quatre épingles, gomina plein les cheveux, le personnage nous intrigue, et se prête gentiment au jeu de l’interview, malgré un bon gros rhume qui l’assomme.

Après avoir quitté sa Nouvelle Zélande natale, il s’installe à Londres il y a quelques années, et découvre la vie de bohème et la pop des années 40-50 pour laquelle il se passionne. Myspace lui permet de se faire repérer, et trois ans plus tard, il sort son premier album « Here’s Willy Moon ». Le jeune homme est ambitieux, et sait ce qu’il veut. Sur-créatif, il aime mixer les époques et créer la collision entre un bon vieux rythme rock’n’roll et les sons hip hop des temps modernes. Willy adore danser, et voir les gens en faire de même, en particulier sur sa musique bien entendu. Il a ainsi créé un concours de danse via l’application Vine de Twitter. N’hésitez pas à participer, vous aurez peut-être la chance de figurer dans sa prochaine vidéo.

On vous laisse écoutez (et regardez) son dernier clip « My Girl » pour vous faire une idée. Et retrouvez le enconcert le 23 avril au Marché Gare à Lyon et le 24 avril à la Flèche d’Or à Paris. Ça tombe bien, il est fou amoureux de notre capitale.