Robbie Williams : le crooner est de retour

robbbie williams

Ce lundi 18 novembre est sorti le dernier album de Robbie Williams « Swings Both Ways ». Et ce n’est pas la première fois que le chanteur délaisse la pop pour se consacrer aux reprises de vieux tubes des années 30 à 50, se donnant un côté « chanteur de variétés avec orchestre » qui lui va bien au teint.

« Swings Both Ways » est avant tout un album de reprises et de duos : Lily Allen, Michael Bublé, Kelly Clarkson ou encore Rufus Wainwright poussent ainsi la chansonnette. L’intérêt de ce nouvel opus ? Il mélange plusieurs styles, étant à la fois entraînant à l’image de « Shine My Shoes », « Soda Pop », ou encore sa reprise swing de son tube « Supreme » (sobrement intitulé « Swing Supreme ») ; plus doux et mélancolique comme « Go Gentle », « If I Only Had A Brain » ou encore « Little Green Apples » en duo avec la chanteuse Kelly Clarkson ; mais aussi avec un esprit de Noël indéniable : « Swings Both Ways », « Snowblind » ou encore « No One Likes a Fat Pop Star » qui sonnerait presque comme une comédie musicale. Curiosités de l’album : la reprise de la célèbre chanson populaire « Dream a Little Dream » avec Lily Allen et « I Wanna Be Like You » qui n’est autre qu’un classique Disney extrait du Livre de la Jungle.

A quelques mois de la quarantaine, le beau jeune homme rebelle des débuts laisse de plus en plus la place au crooner. Et même si l’album manque d’originalité et de tubes, il est efficace et sera une bande-son parfaite pour les fêtes de fin d’année !