Le Musée des Arts Déco a la (French) Touch

Le 3ème étage du Musée des Arts Déco abrite depuis octobre dernier, l’expo sonore et visuelle, French Touch. Pour étayer ce sujet électrisant, les années fastes de la French Touch, de sa genèse aux débuts des années 2000, deux agences rémanentes de l’univers culturel parisien ont apporté leur savoir-faire. 1024 a pris en charge la scénographie et H5 son identité graphique.
Le décor est planté, le visiteur pénètre dans l’expo par une salle plongée dans le noir : obscurité, électro vrombissante, cube lumineux d’Etienne de Crécy. L’introduction donne le son. On ne serait pas mieux accueilli dans un club. On découvre justement rapidement le lien entre soirées parisiennes et naissance du mouvement. Une série de pièces en enfilade nous dévoile ensuite les collaborations qui ont entretenu cette French Touch, le rapport des designers- collectifs avec les labels-musiciens (Geneviève Gauckler et F Communications, Serge Nicolas et les Daft Punk, Tom Kan et Pro-Zak Trax…), l’imbrication des supports et technologies qui ont construit son imagerie, le travail réalisé sur les pochettes vinyles, photos, vidéos…
Un petit retour en arrière qui nous offre les clés pour retracer dans notre parcours personnel, une histoire commune, celle de la French Touch.

French Touch au Musée des Arts Décoratifs :  du 10 octobre 2012 au 31 mars 2013
Tarif : 9,50€

©Alexandre Courtès – Cassius, 1999, Virgin vinyle – ©Tom Kan- Superfunk, The young MC, 2000, Fiat Lux, Vinyle – ©Restez vivants! – Je t’aime, je t’aime, 1998, Yellow Productions, vinyle – ©Seb Jarnot – Laurent Garnier, Unreasonable Behaviour, 2000, F communications