Joséphine, la Bridget Jones à la française

Même si le dernier film d’Agnès Obadia Joséphine est convenu et largement inspiré du scénario de Bridget Jones, c’est tout de même une très belle surprise !

1-Josephine_MarilouBerry_copyright-Arnaud-Borrel

Dans cette comédie au pitch efficace : une fille en conflit avec son corps flanquée de sa petite bande de copains qui débarquent à la moindre contrariété, un boulot qui l’ennuie et toujours à la recherche du grand amour à l’autre bout du monde, les acteurs endossent très bien leur rôle. Marilou Berry est incroyablement crédible en fille paumée mais tout à fait normale au fond, avec les contrariétés qu’on traverse toutes. Jolie révélation également en la personne de Bérengère Krief, lumineuse dans le rôle de la meilleure amie barrée mais superbement drôle.

Le seul petit bémol du film, ce sont les personnages secondaires qui sont parfois un peu oubliés, à l’instar de l’intrigue principale où pendant des semaines Joséphine vit clandestinement dans son appartement alors qu’elle est censée filer le parfait amour au Brésil. Il en découle de nombreux plans où elle est seule en scène, et heureusement que le rythme est soutenu – malgré les rebondissements prévisibles – car l’ennui pourrait facilement pointer le bout de son nez.

En résumé, un film « de filles » à voir entre copines avant de se retrouver autour d’une bonne bière. Parfait pour ce début d’été donc !

Joséphine d’Agnès Obadia, avec Marilou Berry, Mehdi Nebbou, Bérengère Krief, Alice Pol. En salles le 19 juin.

©Arnaud Borrel
KIKO_PromoRossetti_728x90