La mécanique des dessous aux Arts Décoratifs

Du 5 juillet au 24 novembre, les artifices utilisés par les hommes et les femmes pour redessiner leur corps, du XIVe siècle à nos jours, s’exposent aux Arts Décoratifs à Paris. Une plongée surprenante dans l’histoire de la silhouette.

la mecanique des dessous1

Dans la lignée de Fashioning Fashion ou encore de Mannequin, le corps de la mode, l’exposition La mécanique des dessous retrace l’histoire des dessous que les hommes et les femmes ont utilisé pour modeler leur silhouette. Une taille resserrée à l’extrême, une gorge pigeonnante, des hanches élargies ou encore l’aplatissement du ventre sont autant de dikats qui ont rythmé la vie des femmes depuis des siècles. Et ce sont tous ces paniers, ceintures d’estomac, faux-cul, gaines et « push up » que cette exposition nous propose de découvrir au travers de plus de 200 silhouettes. Cet insolite défilé de mode s’intéresse également aux dessous masculins qui, de tout temps, ont tenté de gonfler la virilité grâce à des braguettes proéminentes, des slips-gaines ou des amplificateurs de mollets. C’est toute l’histoire des corps que l’on admire, celui de l’exigence et des modelages. Même les enfants portaient des corsets pour répondre à la rectitude et la verticalité tant attendue par l’aristocratie. Une superbe exposition à ne pas rater donc !

la mecanique des dessous2

La mécanique des dessous, une histoire indiscrète de la silhouette – du 5 juillet au 24 novembre

Les Arts Décoratifs – Mode et textile – 107 rue de Rivoli – 1e Paris

KIKO_PromoRossetti_728x90