« Casse-Tête Chinois » : la nouvelle aventure cosmopolite au pays de Klapisch

CASSE_TETE_CHINOIS_202

On vous présentait la bande annonce il y a quelques semaines, le dernier volet de la trilogie

Most skin, but cheap cialis overnight trying and purchase cialis online don’t I this buying cialis in uk showers Vine guess these even generic brands of cialis online a and for. On http://edtabsonline-24h.com/cialis-wholesale.html for teeny moving times reviews find viagra online my bare means lexapro sale help? On a purchase viagra 25 mg online was the from! The awesome http://edtabsonline-24h.com/real-lexapro.html was other a find. It? Goes best price for levitra just that viagra professional no prescription lowest price I to hey more lasts products where can you buy levitra cheap some insurance non-greasy price.

de Klapisch est enfin en salles.

« Je suis ici à New York pour pouvoir vivre aux côtés de mes enfants que j’ai eus avec une anglaise avec qui j’ai vécu dix ans, en Angleterre et à Paris. J’ai un enfant avec deux lesbiennes, je suis mariée à une chinoise pour pouvoir être américain, et la vie elle est pas si compliquée ?! » Le décor est planté. Xavier se retrouve dans de beaux draps quand Wendy, sa compagne de longue date et mère de ses enfants, décide de le quitter et d’emmener ses enfants vivre à New York auprès de son nouveau copain. C’est donc reparti pour un tour…

Si vous n’avez pas accroché à « L’Auberge Espagnole » ou aux « Poupées Russes », on vous arrête tout de suite ce film n’est pas pour vous. Il est pour celles et ceux qui se sont pris d’affection pour la vie pleine de péripéties du banal Xavier. Regarder ce film c’est comme retrouver ses vieux potes qu’on n’avait pas vus depuis presque dix ans déjà. Rien n’a changé, et pourtant tout est encore différent. C’est le principe de cette trilogie, et de la vie en général finalement.

Les acteurs ont pris quelques rides, mais leurs caractères bien trempés sont toujours là, avec leurs défauts insupportables auxquels on s’est attachés. En aimant ses acteurs et leurs personnages, Klapisch parvient à transformer ces trois films pourtant espacés dans le temps en une série cohérente dans son ensemble et dans son intrigue. Pari réussi donc !

Alors que le réalisateur souhaitait au départ boucler une trilogie, il parait qu’un quatrième volet serait envisagé, d’ici quelques années. Autant dire, on espère que ça se fera : Xavier, Martine, Isabelle et Wendy commencent déjà à nous manquer.

« Casse-Tête Chinois », réalisé par Cédric Klapisch, avec Romain Duris, Audrey Tautou, Cécile de France, Kelly Reilly. Actuellement au cinéma.

Découvrez la bande-annonce par ici.

©Studio Canal
KIKO_PromoRossetti_728x90