Bonobo, entre pudeur et grandeur

En lieu et place du traditionnel poisson d’avril, une bonne nouvelle. Simon Green sort en ce lundi 1 avril son dernier album : The Norh Borders. Une petite pépite à mettre entre toutes les oreilles.

Bonobo, de son nom de scène, conjugue l’audace de la discrétion et les prouesses musicales. Ce cinquième album ne fera pas exception : pudeur et grandeur. Avec ses 13 nouvelles pistes, le dj nous offre un moment de douce frénésie électronique parsemé de collaborations vocales hypnotiques. Si la jeune britannique Szjerdene prête sa voix à deux morceaux, on retrouve également d’autres noms sur cet opus, Grey Reverend en introduction, Erykah Badu et Cornelia.

A l’occasion de la sortie de The North Borders, le label Ninja Tune a pressé 250 vinyles contenant un  titre supplémentaire. Cachés chez des disquaires du monde entier, ils contiennent un code pour tenter de gagner… un prix top secret. Bonobo sait décidément entretenir le mystère.

Bonobo au Trianon, le 6 juin 2013 (complet !)

KIKO_PromoRossetti_728x90